Afin de vous informer au mieux, voici un bref résumé donnant des pistes pour se faire financer une partie voire la totalité de sa formation.

     Attention : les informations fournies ci-dessous sont données à titre indicatif. Consultez systématiquement l'organisme financeur dont vous dépendez pour connaitre vos droits et les conditions de prise en charge en vigueur. Ils sont les seuls compétents pour décider de l'attribution de votre formation.



QUEL EST VOTRE STATUT ?
Cliquez sur l'une de ces propositions


SALARIES CHEF D'ENTREPRISE PROFESSION LIBERALE ARTISANT
COMMERCANT INTERMITTENT DU SPECTACLE, ARTISTE, AUTEUR, PIGISTE DEMANDEUR D'EMPLOI AUTO-ENTREPRENEUR
SOURD



SALARIES :

Le CIF (Congé Individuel de Formation) :

Le CIF est un dispositif permettant au salarié de prendre un congé (pouvant être rémunéré) afin de suivre la formation de son choix. Rien n'oblige à ce que le stage choisi soit en lien avec l'activité de l'entreprise ou celle du salarié. Le CIF permet d'ailleurs, de préparer une reconversion professionnelle. Pendant la durée du congé, le contrat de travail n'est pas rompu mais suspendu. Des conditions d'ancienneté sont exigées (de 12 à 36 mois selon le type de contrat et/ou la taille de l'entreprise). La procédure est assez longue (respect d'un délai de demande d'autorisation d'absence de 60 à 120 jours + dossier à déposer auprès de l'OPACIF), mais ce dispositif est assez intéressant pour des formations longues.

Pour plus d'information sur le CIF, consultez le site officiel du gouvernement.

haut de page   Haut de page.

CHEF D'ENTREPRISE :

En tant que Travailleur Indépendant Non Salarié (TNS) vous cotisez à des fonds de formation patronaux. Ces cotisations, obligatoires, sont en règle générale directement prélevées sur vos cotisations URSSAF / RSI. Prenez contact avec l'organisme qui gère le fonds de formation correspondant à votre secteur d'activité et demandez-lui un formulaire de financement de formation, ainsi que la procédure à suivre. Les principaux organismes gérant les fonds de formation des chefs d'entreprise sont :


haut de page   Haut de page.

PROFESSION LIBERALE :

Pour les Professions Libérales relevant du FIF-PL, les budgets de formation sont très variables. Les critères et les montants dépendent de l'activité du professionnel (code NAF). Vous pouvez consulter les critères et budgets de financement correspondant à votre code d'activité NAF, directement sur le site www.fif-pl.fr

haut de page   Haut de page.

ARTISANT :

Les Artisans, Chefs d'Entreprise inscrits au répertoire des métiers (RM) et auto-entrepreneurs artisans, doivent s'adresser :


La Chambre des Métiers finance des formations collectives en inter-entreprise, avec les plafonds horaires suivants :


Le FAFCEA (Fonds d'Assurance Formation des Chefs d'Entreprises Artisanales) finance les formation destinées aux chefs d'entreprises artisanales. Les prises en charge du FAFCEA sont valables pour les dirigeants eux-mêmes (y compris les auto-entrepreneurs du secteur artisanal), ainsi que pour leur conjoint collaborateur ou conjoint associé, et leurs auxiliaires familiaux. Le montant de la prise en charge varie en fonction du type de formation. Voici quelques exemples:


haut de page   Haut de page.

COMMERCANT :

Vous dépendez en principe de l'Agefice (cf. codes NAF relevant de l'Agefice). Sont concernés, les dirigeants travailleurs non-salariés (TNS) qui relèvent des URSSAF ou du RSI, en application des articles L 613-1 et suivants du Code de la Sécurité Sociale :


L'Agefice permet à ses cotisants de bénéficier d'un budget de formation de 1200 € par année civile (avec un plafond horaire de 50€/h). Le chef d'entreprise est libre de choisir sa formation, ainsi que son centre de formation. Pour bénéficier de ce dispositif, consultez le site de l' Agefice de manière à :


haut de page   Haut de page.

INTERMITTENT DU SPECTACLE, ARTISTE/AUTEUR OU PIGISTE :

Vous dépendez de l'AFDAS. Suivant votre statut, les conditions de financement de votre formation seront différentes.

1. Pour les Artistes-Auteurs, affiliés à l'Agessa ou à la Maison des Artistes, l' AFDAS peut financer :


2. Pour les Journalistes Pigistes, l'AFDAS peut financer :


3. Pour les Intermittents du Spectacle, l'AFDAS peut financer :


haut de page   Haut de page.

DEMANDEUR D'EMPLOI :

Les dispositifs de financement des formations et leurs modalités d'attribution étant relativement complexes, nous vous conseillons de vous adresser à votre agence Pôle Emploi.

la formation du DCL que nous proposons s'inscrit dans le Cadre du Plan Régional de Formation et est rééservée aux demandeur emplois.

Pour plus d'informations sur cette formation cliquez ici.

haut de page   Haut de page.

AUTO-ENTREPRENEUR :

Suivant que vous soyez « auto-entrepreneur artisanal » ou « auto-entrepreneur commerçant », vous bénéficiez des dispositifs de financement des Artisans ou des Commerçants. Référez-vous aux rubriques correspondantes ci-dessus.

Ainsi, pour les « Auto-entrepreneurs Commerçants », vous dépendez de l'Agefice. Vous bénéficiez d'un budget de formation de 1200 € par année civile (avec un plafond horaire de 50€/h). Vous êtes libre de choisir votre formation, ainsi que votre centre de formation.
Pour bénéficier de ce dispositif, consultez le site de l'Agefice de manière à :


Pour les « Auto-entrepreneurs Artisans » vous devez prendre contact avec le FAFCEA.

haut de page   Haut de page.

SOURD :

La prise en charge de la formation peut être en partie subventionnée par la MDPH dont vous dépendez. Elle peut aussi etre cofinancée par l'AGEFIPH.